Agriculture

Les aubergines marocaines intéressent les États-Unis

Le Service d’inspection sanitaire des animaux et des plantes relevant du département de l’Agriculture des États-Unis vient de publier une évaluation des risques phytosanitaires pour les importations d’aubergines fraîches en provenance du Maroc, rapporte freshfruitportal.com.


Les exportations marocaines de ce produit ont doublé de 2019 à 2020, selon les données du Centre du commerce international. En 2020, les exportations d’aubergines du Maroc se sont largement dirigées vers la Mauritanie avec près de 3500 tonnes, l’Espagne avec 250 tonnes et la France avec 260 tonnes. La valeur des exportations vers la Mauritanie était de 808.000 dollars, celle de l’Espagne de 398.000 dollars et celle de la France de 230.000 dollars.

Lire aussi | Parc éolien de Melloussa : un gouffre financier ou un rêve qui tarde à voir le jour pour le groupe Taqa ?

En 2019, les importations d’aubergines aux États-Unis représentaient 15,5% des importations mondiales de ce produit. Les États-Unis importent des aubergines principalement du Mexique, du Honduras et du Canada avec des valeurs en 2019 de 60.600 $, 9440 $ et 5700 $ respectivement. En 2019, les importations d’aubergines du Mexique étaient de près de 65.600 tonnes, du Honduras de 10.500 tonnes et du Canada de 2400 tonnes.

Lire aussi | Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers

A noter, que le Maroc se place à la 30ème position dans le classement des principaux pays producteurs d’aubergines. En 2018, la production du Royaume a atteint 52.754 tonnes sur une surface cultivée de 1.962 hectares et un rendement moyen de 2,69 kilos d’aubergine par mètre carré, en 2018, selon les données de Faostat, l’agence statistique de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

 
Article précédent

Parc éolien de Melloussa : un gouffre financier ou un rêve qui tarde à voir le jour pour le groupe Taqa ?

Article suivant

Replay. L’émission « Ach Waqe3 » du lundi 19 avril 2021