Banques

Auto-entreprenariat : les banques entrent en jeu

BMCE Bank, Attijariwafa Bank ou encore la Banque Populaire, s’engagent désormais  pour l’Auto-Entreprenariat. Ces trois plus grandes banques marocaines ont signé, avec Barid Al Maghrib, une convention cadre portant sur le nouveau régime de l’Auto-Entrepreneur.


Ainsi, à travers ce partenariat, les auto-entrepreneurs peuvent dorénavant s’adresser à l’ensemble des agences signataires, pour la réalisation des opérations liées à ce nouveau régime notamment la délivrance du statut de l’Auto-Entrepreneur.

Pour le Groupe BMCE Bank, il s’agit d’une démarche pour la promotion de l’entreprenariat à travers le lancement du programme «African Entrepreneurship Award» visant à encourager l’entreprenariat en Afrique en décernant chaque année, des prix d’une valeur totale d’1 Million de dollars. Sans oublier les formations continues sur la gestion des finances de leurs affaires et de leur relation avec la banque, destinées aux entrepreneurs marocains

Concernant Attijariwafa bank, le partenariat avec Barid Al Maghrib complète le dispositif d’accompagnement global que le groupe a mis en place au profit des auto-entrepreneurs. Selon Attijariwafa bank, ce dispositif repose, en effet, sur une organisation interne pour une prise en charge se sa clientèle au niveau des agences, un package de produits et services de banque au quotidien adaptés à leurs besoins tout en offrant une tarification avantageuse.

Quand à la Banque Populaire, l’objectif de cette convention est de capitaliser sur le réseau du Groupe, pour accueillir et accompagner les opérateurs dans leur démarche d’inscription au Registre National. Il s’agit également, selon la Banque Populaire,de faire bénéficier les opérateurs de la plateforme digitale nationale déployée par Barid Al Maghrib pour recueillir les inscriptions en provenance des différents points d’accès permettant ainsi à l’auto-entrepreneur de bénéficier des différents dispositifs de soutien prévus.

 
Article précédent

LEP, un premier logement social à énergie positive au Maroc

Article suivant

Imad Toumi, nouveau PDG de Managem