Industrie

Automobile. L’américain PPG tisse sa toile dans le Royaume

PPG Industries vient fraîchement d’annoncer le démarrage d’une usine à Tanger censée confectionner des mastics pour la production locale de véhicules. L’opérateur qui annonce également s’implanter pour la première fois sur le continent et qui nourrit de sérieuses ambitions de développement.


Le producteur mondial américain de revêtements, peintures, produits optiques, matériaux spécialisés, produits chimiques, verre et fibre de ver, tisse sa toile dans le Royaume. Il table sur sa nouvelle plateforme tangéroise qui sera dédiée pour l’occasion  aux revêtements automobiles et qui fournira dans un premier temps des matériaux à Renault Group Maroc, notamment pour les usines de Tanger et de Casablanca.

«Le démarrage de cette installation est une étape importante dans l’approvisionnement local des constructeurs automobiles d’équipement d’origine au Maroc», a déclaré Roald Johannsen, vice-président de PPG, revêtements automobiles, pour l’Europe, Moyen-Orient et Afrique. «Le pays est déjà l’un des producteurs de véhicules les plus importants et à la croissance la plus rapide en Afrique. La production de véhicules devrait augmenter considérablement, avec deux autres installations de production qui devraient être ajoutées d’ici 2030».

Lire aussi | Maroc. Une industrie automobile qui a mis le turbo

Et pour cause puisque selon les derniers chiffres, la production automobile est passée de 100 000 véhicules en 2000 à environ 400 000 véhicules en 2019. La production devrait passer à 700 000 véhicules d’ici 2023.

Toujours est-il que l’usine PPG de Tanger produira des mastics qui permettront, selon l’opérateur, une plus grande flexibilité dans la conception et la fabrication des véhicules. La société estime que la production locale de technologies supplémentaires, notamment en matière d’adhésifs, de mastics et de revêtements, devrait aller crescendo, sachant que les constructeurs automobiles étendent leur production au Maroc.

Lire aussi | Industrie. Luca de Meo, patron de Renault Group, débarque au Maroc avec de nouveaux objectifs

« Cet investissement démontre notre engagement à soutenir nos clients et à nous développer dans des régions en passe de croître », a déclaré Johannsen. « Chaque jour, nous nous associons à nos clients pour créer de la valeur mutuelle et nous concentrer sur des solutions techniques qui font la différence».

 
Article précédent

Maroc. La vaccination étendue aux 12-17 ans ces jours prochains

Article suivant

Le Vice-Ministre coréen des Affaires étrangères attendu au Maroc, au Sénégal et au Nigeria