Scanner

Automobilistes, faites le plein !


Pour l’heure, l’appel à la grève de 48 heures, et ce dès demain, de la Fédération nationale des commerçants et des propriétaires des stations-services reste maintenu. Cette dernière reproche aux pétroliers la violation des accords de 1997, qui consacrent le droit de transfert de la gestion des stations-service par héritage. Toutefois, pas de risque de pénurie en perspective car ce débrayage ne concernerait pas les stations-services gérées en propre par les groupes pétroliers.

 
Article précédent

Aérien : Croissance de 6,9% du trafic au premier semestre

Article suivant

La CGEM se prépare à la Loi de finances 2014