Autoroutes

Autoroute Casablanca-Berrechid : Les détails du projet d’élargissement

Le projet d’élargissement de l’autoroute Casablanca-Berrechid se précise. L’importance de cet axe n’est plus à démontrer puisqu’en moyenne, 40.000 véhicules y transitent quotidiennement. Détails.


 

 Ce sont donc près de 40.000 automobilistes qui devraient prendre leur mal en patience. Selon une source à Autoroutes du Maroc (ADM), le coup d’envoi des travaux pour l’élargissement de l’autoroute Casablanca-Berrechid sera donné au cours du premier semestre 2016.  Il s’agit de l’élargissement à 2×3 voies sur une longueur de 21 km. Dans le détail, le tronçon est composé de 4 échangeurs, dont un est en cours de construction, d’une bifurcation, d’une barrière de péage pleine voie et d’une barrière de péage sur échangeur.

Le projet nécessitera des aménagements au niveau de la voie ferrée reliant Casablanca à l’aéroport Mohammed V. On en sait également un peu plus sur le budget estimatif. À ce stade, ADM évoque un montant de 600 millions de DH. La société s’est basée sur les ratios de projets similaires qu’elle avait réalisés auparavant.

40.000 véhicules par jour

L’autoroute Casablanca-Berrechid constitue le premier tronçon de l’autoroute Casablanca-Agadir et relie la capitale économique du pays à l’aéroport Mohammed V. Cette autoroute, explique notre source, concentre la majorité des flux entre le Nord et le Sud du Royaume.

En chiffres : l’axe enregistre un trafic journalier moyen de 40.000 véhicules par jour. Et si l’on ne prend en compte que le premier tronçon allant de Casablanca à l’aéroport, 50.000 véhicules y transitent quotidiennement. «D’ailleurs, c’est pour accompagner l’évolution continue du trafic et fournir à l’usager les conditions de sécurité et de confort requises qu’ADM a lancé ce projet», tient à préciser notre source.

 
Article précédent

La politique étrangère radicale subtilement «féministe» de la Suède fait sensation !

Article suivant

Ecologie industrielle : la zone de Sidi Bernoussi ciblée