Banques

AWB propose un nouveau programme pour les PME

Attijariwafa bank lance une nouvelle campagne de communication portant la signature Plan PME.


Plan PME est un programme global axé sur la proximité et l’accompagnement personnalisé des entreprises, leur permettant de bénéficier de produits et services financiers  à des conditions compétitives ; du développement de leurs affaires à travers des services non financiers axés sur le conseil, la formation, la mise en relation d’affaires… et  de la digitalisation des interactions avec leurs écosystèmes à travers des services en ligne, précise la banque.

L’accompagnement personnalisé et sur mesure visé par Plan PME d’Attijariwafa bank se décline selon une approche sectorielle permettant au groupe de répondre de manière adaptée aux besoins et aux attentes de chaque secteur afin de contribuer efficacement à son développement. Ainsi, deux nouvelles offres de ce Plan PME ont été dévoilées : Plan Automotive et Plan El Kheir, ajoute la même source.

Plan Automative est une offre spécifiquement conçue pour les investisseurs locaux et étrangers dans l’industrie automobile. Il regroupe des solutions de financement des investissements onshore et offshore et des solutions spécifiques pour le financement du fonctionnement. Cette offre intègre également un dispositif d’accompagnement par des services non financiers, pour aider les acteurs de l’industrie automobile à relever les défis de la croissance et de la compétitivité à travers des services de business networking…

Pour sa part, Plan El Kheir est une offre sur-mesure dédiée exclusivement au secteur agricole. Elle propose essentiellement des solutions adaptées pour le financement des investissements intégrant des modalités sur-mesure pour chaque filière, avec des durées et des différés qui s’adaptent aux spécificités agronomiques de ces filières (cycles de croissance, année d’entrée en production…). L’accent a été mis sur huit filières à fort potentiel à savoir la filière maraichère, agrumicole, arboricole, oléicole, phoénicicole, laitière, viandes rouges et celle des cultures industrielles. Le groupe Attijariwafa bank reste bien entendu à l’écoute des autres filières de ce secteur, précise la banque.

De nouvelles offres destinées à d’autres secteurs d’activité et adressant de nouvelles thématiques qui intéressent les PME seront prochainement mises en œuvre, conclut Attijariwafa bank.

 
Article précédent

Eagle Hills développe son troisième projet au Maroc

Article suivant

Présidentielle en France : points de repère