Il fait l'actu

Aziz Cherkaoui, président du directoire de Salafin

La société Salafin qu’il dirige a augmenté ses bénéfices au terme de l’exercice 2016. En effet, le spécialiste du crédit à la consommation a réalisé un résultat net de 138,5 millions de DH, en hausse de 10,6% par rapport à 2015.


Avec un niveau de fonds propres de 643 millions de DH, Salafin affiche une rentabilité financière de 21,6% et un ratio de solvabilité de 19%, gage de solidité financière de la société. La filiale de BMCE Bank of Africa a également poursuit le trend haussier des encours nets de crédit à 2,41 milliards de DH, soit une progression de 2,4% par rapport à la même période de l’exercice précédent. La croissance des encours est essentiellement portée par la hausse des encours des opérations de crédit (+6,3%).

Cette belle performance témoigne de la bonne stratégie mise en place par Salafin pour soutenir sa croissance à long terme.

 
Article précédent

Et le meilleur employeur au Maroc est…

Article suivant

Les exportations des produits d'artisanat ont le vent en poupe