Financement

BAD : plus de 10 milliards de DH investis sur les 8 derniers mois au Maroc

La Banque Africaine de Développement (BAD) a mobilisé plus de 10 milliards de DH en faveur du Maroc sur les huit derniers mois. Voici le détail des projets financés.


1,1 milliard de dollars (quelque 10 milliards de DH). C’est, au minimum, le montant investi au Maroc sur les 8 derniers mois par la Banque Africaine de Développement (BAD). « Avec près de 170 opérations pour un engagement total de plus de 10 milliards de dollars dans divers secteurs stratégiques, le Maroc est un partenaire clé de la Banque. Ne serait-ce que ces huit derniers mois, cinq nouvelles opérations ont vu le jour pour plus de 1,1 milliards de dollars de financement », a précisé la Représentante résidente de la BAD au Maroc, Leila Farah Mokaddem dans une interview exclusive accordée à la MAP.

Lire aussi| Coronavirus : la CCG met en place un financement additionnel exceptionnel au profit des startups

Soulignons que la dernière opération en date de 264 millions d’euros et vise à aider le Maroc dans sa riposte sanitaire et économique face à la pandémie du nouveau coronavirus. Elle a ajouté que la BAD appuie, à travers cette opération, les efforts du gouvernement pour renforcer le processus de dépistage et préserver des effets de la crise 4,3 millions de ménages du secteur informel et 800.000 salariés affiliés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). « Par le biais de ces mesures, nous nous attendons à préserver 75% des emplois affectés par la crise », a-t-elle assuré, faisant aussi remarquer que 200 millions de dollars viendront soutenir le renforcement et l’élargissement de la protection sociale au Maroc pour permettre d’étendre la couverture sociale aux personnes en situation de handicap, aux enfants et aux femmes vulnérables. Notons que l’objectif est de passer d’un taux de couverture d’assurance maladie obligatoire d’environ 60% de la population en 2018 à plus de 80% en 2023.

Lire aussi| Tanger : l’impact de l’interdiction de sortie reste à voir

Il est à souligner également que 245 millions d’euros ont été mobilisés pour financer le programme de développement des réseaux de transport d’électricité et d’électrification rurale en vue de raccorder au réseau électrique plus de 16.000 ménages, répartis dans 720 villages à travers le royaume. De même, on apprend que deux nouveaux projets viendront accentuer la dimension inclusive de l’action de la Banque au Maroc. Dans ce sens, la représentante résidente de la BAD a indiqué que 220 millions de dollars ont été accordés au royaume pour financer le programme d’appui à la compétitivité industrielle des régions, avec pour objectif de développer les territoires grâce à de nouvelles infrastructures industrielles afin de renforcer la contribution des régions au processus national d’accélération industrielle. Par ailleurs, 100 millions d’euros ont été débloqués en faveur du Fonds d’équipement communal pour mettre en place de nouvelles activités industrielles et améliorer la qualité des services publics en zones rurales.


 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, vendredi 24 juillet

Article suivant

Coronavirus : 570 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 16.100 guérisons