InfrastructuresTransport

BAD/ONCF : Plus de 1,1 milliard de DH pour le renforcement de l’infrastructure ferroviaire

La Banque africaine de développement (BAD) vient de débloquer un prêt de 112,3 millions de dollars (environ 1,1 milliard de DH) en faveur du Maroc pour renforcer les infrastructures ferroviaires sur l’axe Tanger-Casablanca-Marrakech.  Destinés à l’Office national des chemins de fer (ONCF), les fonds serviront à doubler la voie ferrée qui relie la ville de Settat à celle de Marrakech.  Le doublement de ce tronçon de 142 km va générer des gains de temps et permettre l’accroissement du trafic de voyageurs et de fret entre Casablanca, capitale économique du Royaume, et Marrakech, principal pôle touristique.


Le volume annuel de voyageurs pourrait ainsi passer de 4,5 millions actuellement à plus de 7,4 millions et pourrait plus que doubler pour le fret en 2020, année prévue pour l’achèvement des travaux.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Le Maroc, pays partenaire de la Foire Internationale du Commerce à Rajkot-Gujarat en Inde

Article suivant

Retard des pluies/ sécheresse : le Souverain donne ses orientations