Scanner

Baisse de l’indice des produits alimentaires


Dans une note publiée par le HCP, une stagnation de l’indice des prix à la consommation a été relevée. Elle  résulte  d’une baisse de 0,4% de l’indice des produits alimentaires et de la hausse de 0,3% de l’indice des produits non alimentaires. L’indicateur d’inflation sous-jacente en hausse de 0,1% sur un mois et de 1,4% sur une année. Le HCP a constaté une baisse des prix des légumes de 5,5%, ainsi qu’une légère tendance vers la baisse du « lait, fromage et œufs ». Les fruits ont connu le mouvement inverse et ont enregistré une hausse de 2,5%. Les viandes continuent de connaitre une stabilité et ce, malgré une hausse de 0,5%. Pour les produits non alimentaires, la hausse a touché le prix, des carburants avec 9,2%. Les derniers mouvements du prix de l’énergie sur le marché mondial se reflètent sur les prix,  via le mécanisme de l’indexation. Au niveau géographique, les villes qui ont enregistré les baisses les plus importantes sont Settat et Oujda. Les hausses ont concerné Kénitra, Rabat, Dakhla et Tanger.

 
Article précédent

L’accompagnement fait encore défaut

Article suivant

La Gare de Casa Port devient le hub des dessertes régionales