Economie

BAM: Statu quo du taux directeur, hausse de la réserve monétaire

Bank Al-Maghrib a décidé, mardi à l’issue de la deuxième réunion trimestrielle de son conseil pour cette année, à maintenir inchangé son taux directeur à 2,25 %, et ce en tenant compte d’une prévision d’inflation en ligne avec l’objectif de stabilité des prix. « Tenant compte d’une prévision d’inflation en ligne avec l’objectif de stabilité des prix, le Conseil a jugé que le niveau actuel de 2,25 % du taux directeur demeure approprié », souligne la Banque centrale dans un communiqué, rendu public à l’issue de son Conseil.


Cependant, le Conseil a décidé de porter le taux de la réserve monétaire de 2% jusqu’à 5%, sous l’effet de l’amélioration structurelle de la liquidité bancaire. « Notant l’amélioration structurelle de la liquidité bancaire, le Conseil a décidé de porter le taux de la réserve monétaire de 2% jusqu’à 5% et d’instaurer une rémunération de cette réserve pour les banques déployant plus d’efforts en matière d’octroi de crédit », précise-t-on auprès de la Banque centrale.

Par ailleurs, Bank Al Maghrib revoit à la hausse sa prévision de l’inflation pour 2016 à 1,6%, et ce sous l’effet principalement d’une augmentation importante des prix des produits alimentaires à prix volatils. Sa composante sous-jacente, a en revanche été maintenue quasi-inchangée à 0,6%. Pour 2017, la banque Centrale prévoit que l’inflation devrait revenir à 1%, la dissipation des effets des chocs sur les prix des produits alimentaires à prix volatils devant plus que compenser la hausse prévue de l’inflation sous-jacente et des prix des carburants et lubrifiants.

 
Article précédent

Abdessamad Aboulghali Président du directoire de Luxe Radio

Article suivant

L’enseignement britannique n’est pas encore autorisé au Maroc