Croissance

Bank Al Maghrib : La croissance ne dépassera pas 1,2% en 2016

La croissance de l’économie nationale devrait s’établir à 1,2 % en 2016, en tenant compte d’une production agricole hors céréales meilleure que prévu en mars et d’une révision de la contraction de la valeur ajoutée agricole à 9 %. « Pour 2016, tenant compte d’une production agricole hors céréales meilleure que prévu en mars, Bank Al-Maghrib a révisé la contraction de la valeur ajoutée agricole à 9%. La progression du PIB non agricole ayant été maintenue quasi-inchangée à 2,8%, la croissance devrait ainsi s’établir à 1,2% », estime Bank-Al Maghrib qui a tenu mardi la deuxième réunion trimestrielle de son conseil pour cette année.


Pour 2017, sous l’hypothèse d’une campagne agricole moyenne, la Banque table sur une accélération de la croissance à 4%, avec des hausses de 10% de la valeur ajoutée agricole et de 3,2% du PIB non agricole.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

L’enseignement britannique n’est pas encore autorisé au Maroc

Article suivant

Vote à l’unanimité du code de la presse