Economie

Bank Al Maghrib revoit à la baisse son taux directeur

Le Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) a décidé de réduire le taux directeur de 25 points à 2,25 %, afin de soutenir l’activité économique, a annoncé mardi la banque centrale à l’issue de la réunion trimestrielle de son Conseil d’administration. Cette décision tient compte de « la prévision centrale d’inflation, du faible rythme de la croissance non agricole, de la poursuite de l’atténuation du déficit budgétaire et du renforcement des réserves de change », explique Bank Al Maghrib.


Parallèlement, la Banque centrale a décidé de revoir sa prévision de la croissance pour 2016 à la baisse à 1 %, « suite essentiellement à l’ajustement, sur la base des données climatiques et de la situation de la végétation à fin février, de l’hypothèse relative à la production céréalière de 70 millions à 38 millions de quintaux ».  La valeur ajoutée agricole devrait ainsi se contracter de 13,8 % et le PIB non agricole continuerait à évoluer à un rythme limité de 2,9%.

En 2017, sous l’hypothèse d’une année agricole moyenne, la croissance s’accélérerait à 3,9 % avec des hausses de 10,8 % de la valeur ajoutée agricole et de 3,1 % du PIB non agricole, ajoute la même source.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Groupe OCP : Une croissance à plus de 58% en 2015

Article suivant

Bientôt un cadre légal pour le crowdfunding au Maroc