Change

Bank Al-Maghrib très remontée contre le secteur bancaire

Le Wali de Bank Al-Maghrib est en colère contre le secteur bancaire. Abdellatif Jouahri, qui tient actuellement une rencontre avec la presse à Rabat, ne voit pas d’un bon œil les opérations de couverture que les banques sont en train d’effectuer ces derniers mois pour le compte de leurs clients, à seulement quelques jours de l’entrée en vigueur du nouveau régime de change.


Le Wali de Bank Al Maghrib a même dépêché ses services d’inspection auprès des banques de la place pour aller vérifier les opérations qui sont effectuées et s’assurer que les établissements bancaires ne se livrent pas à de la spéculation sur le nouveau régime de change. « Je ne suis pas du tout content parce que cela décrédibilise tout ce que nous avons dit depuis le départ. Nous avons dit que la flexibilité du régime de change ne s’accompagnera pas de dévaluation, alors pourquoi demander aux opérateurs de réaliser certaines opérations de couverture qui n’ont rien à avoir avec les opérations ordinaires ? », se demande Abdellatif Jouahri, qui appelle à avoir plus de confiance dans les décisions de la banque centrale. Dans les jours à venir, les missions dépêchées par la banque centrale devraient rendre leur conclusion. Et le Wali assure qu’il aura des sanctions. Mais, sa priorité est de faire réussir la réforme pour l’intérêt suprême du pays. Abdellatif Jouahri a assuré que d’ici la fin du mois de juin 2017, il va annoncer l’entrée en vigueur du nouveau régime de change.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Elle fait l’actu : Lamiae Benmakhlouf, directrice générale de la société de gestion des Technopark de Casablanca, Rabat et Tanger

Article suivant

Le lait domine les produits alimentaires importés pendant le ramadan