Banques participatives

Bank Assafa compte démarrer ses activités avec une vingtaine d’agences

La filiale participative du groupe Attijariwafa bank a tenu une conférence de presse le 06 juin 2017 pour faire le point sur son déploiement imminent sur le territoire national. Ainsi, selon Youssef Baghdadi, président du directoire de Bank Assafa, la nouvelle entité devrait opérer un démarrage effectif de ses activités d’ici la fin du mois de juin 2017.


Et, même si la concurrence a déjà lancé les hostilités, en l’occurrence Umnia Bank, banque participative du CIH Bank qui a annoncé officiellement l’ouverture de trois agences fin mai 2017 à Casablanca et Rabat, Youssef Baghdadi a laissé entendre qu’aucune banque participative de la place n’est encore en mesure de démarrer ses activités.

En effet, il manque encore plusieurs pièces au puzzle. Mais, Bank Al-Maghrib s’active pour que tout soit fin prêt dans les deux prochaines semaines. Bank Assafa assure qu’elle n’attend que la banque centrale pour lancer officiellement ses activités. Ainsi, pour un début, la nouvelle banque entend démarrer avec 20 à 21 agences réparties dans la plupart des grandes villes du Royaume.

Bank Assafa devrait commencer par offrir des produits simples à la clientèle, avant de passer à une étape plus importante selon les dispositions fixées par Bank Al-Maghrib et le Conseil Supérieur des Oulémas (CSO).

La filiale participative du groupe Attijariwafa bank, qui dispose d’une expertise indéniable sur le marché marocain grâce à Dar Assafaa créée en 2010, nourrit de grandes ambitions.

 
Article précédent

Adidas : Casablanca abrite le plus grand magasin en Afrique du Nord

Article suivant

« BigBoss » se délocalise au Maroc