Industrie

Banque Al Maghrib : l’activité industrielle se porte bien en 2015

La production dans le secteur industriel aurait enregistré une amélioration en octobre et ce, pour l’ensemble des branches d’activité. C’est ce qui ressort de l’enquête mensuelle de conjoncture publiée par Banque Al Maghrib. Ce constat reste valable dans toutes les sous-branches, à l’exception de l’« industrie automobile », la « cokéfaction, raffinage » et l’« industrie chimique » où les entreprises déclarent plutôt une stagnation de la production. Zoom sur le secteur « mécanique et métallurgique ».


La production de ces industries aurait augmenté en octobre, en liaison avec l’amélioration enregistrée au niveau des principales sous-branches.

Dans ces conditions, le Taux d’Utilisation des Capacités de production (TUC) a marqué une progression de 6 points passant de 58% à 64%.

De même, les ventes, aussi bien sur marché local qu’étranger, se seraient accrues d’un mois à l’autre traduisant, principalement, la hausse dans l’ « industrie automobile » et dans la « métallurgie ».

En revanche, l’augmentation des ventes globales dans la sous branche « travail des métaux » n’a concerné que les ventes à l’étranger, celles destinées au marché local auraient accusé une baisse. Pour leur part, les commandes reçues en octobre auraient augmenté par rapport à septembre, tandis que les carnets de commandes seraient restés à un niveau inférieur à la normale.

Pour les trois prochains mois, les entreprises s’attendent à une hausse de la production et des ventes.

 
Article précédent

Tunisie : un bus de la sécurité présidentielle explose à Tunis

Article suivant

Sahara marocain : la Palestine réaffirme son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume