Gouvernance

Baromètre Africaleads 2021 : le Maroc a toujours la cote auprès des leaders d’opinions africains

Le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) vient de rendre publics les résultats du « Baromètre des leaders d’opinion en Afrique » (Africaleads 2021) de l’Institut IMMAR. Dans un contexte marqué par l’incertitude liée à la crise du Covid-19, le Maroc conserve sa place en termes d’image positive auprès des leaders d’opinion africains.


Comment les pays non africains et africains, et notamment le Maroc, sont-ils perçus sur le continent ? Quel regard portent les décideurs des secteurs public et privé, les professions libérales, les professionnels des médias, les influenceurs, les universitaires ou encore les représentants de la société civile (y compris les chefs religieux) du Continent sur leurs actions ? Le Maroc jouit-elle d’une bonne image ? Les marques marocaines sont-elles appréciées ? Autant de questions auxquelles le nouveau baromètre Africaleads du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) tente d’apporter des réponses. Réalisée par l’institut français IMMAR Research & Consultancy, spécialiste des études médias et marketing en Afrique subsaharienne et Afrique du Nord, l’enquête a été menée entre novembre 2020 et début janvier 2021 auprès d’un panel de 2426 « leaders d’opinion » concentrés dans les grandes villes de 8 pays francophones et 4 pays anglophones. 200 entretiens ont été réalisés dans chacun des douze pays, en face à face. Les résultats ont été présentés 18 mars.

Le Maroc au 2 ème rang en termes d’image

Pour la première fois depuis plus d’un quart de siècle, l’Afrique est entrée en récession en 2020. Ce choc exogène n’a cependant pas entamé la confiance dans l’avenir des leaders d’opinion interrogés dans le cadre de la troisième vague du baromètre Africaleads. En effet, 55% des membres du panel de l’enquête panel, qui couvre 12 pays (Égypte, Tunisie, Algérie, Maroc, Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria, Cameroun, République Démocratique du Congo, Kenya et Éthiopie) rassemblant près de 60% de la population du continent, considèrent en effet que la situation de l’Afrique continuera à progresser dans les 5 années à venir. 71% estiment que leur continent, qui a fait preuve d’une résilience insoupçonnée face à la crise sanitaire, a les moyens de mieux résister que les autres régions du monde sur le plan sanitaire.

Lire aussi|Passeport vaccinal : Ce que l’Union européenne compte appliquer dès juin

Bien que très durement impactée par la crise sanitaire, confrontée également à une récession économique d’une ampleur inédite, et d’une gouvernance régulièrement mise à mal par les scandales de corruption et d’une montée de la xénophobie qui conduit à des boycotts réguliers de la nation arc-en-ciel auprès des populations africaines, l’Afrique du Sud reste le pays africain doté de la meilleure image auprès des leaders d’opinion africains. Très impacté lui aussi par la crise, le Maroc conserve sa deuxième place. Le Royaume est suivi par le Rwanda et le Ghana, qui bénéficient d’une image de dynamisme économique et de bonne gouvernance, puis par l’Egypte, selon le baromètre.

Concernant l’image des pays partenaires de l’Afrique, les tendances perceptibles au cours des années précédentes se vérifient. Les pays anglo-saxons et l’Allemagne dominent le classement, alors que les nations asiatiques, qui occupaient la 2ème place (Chine) et la 4ème place (Japon) en 2018-2019, décrochent. Les États-Unis se hissent à la première place, avec 43% de citations, suivis par l’Allemagne (37%) et le Canada (34%) ; la Grande-Bretagne est quatrième (28%), devant la Chine (22%, en baisse de 9 points) et le Japon (19%). La France, qui était cinquième du baromètre 2018-2019 avec 21% et sixième du baromètre 2019-2020 avec 20%, rétrograde désormais à la septième place avec 19% de citations. Elle est talonnée par la Turquie (15%).

Enfin, concernant la popularité des marques auprès des leaders d’opinion africains, on remarque une domination du digital et des télécommunications. En effet, parmi les 10 marques les plus plébiscitées, on retrouve Apple en 3e position, devant Samsung (4e), Microsoft (8e), Orange (9e) et MTN (10e). Tous secteurs d’activité confondus, c’est le japonais Toyota qui s’impose en tête des marques bénéficiant de la meilleure image. Pour rappel, le Conseil français des investisseurs en Afrique rassemble et accompagne dans leur déploiement l’essentiel des sociétés françaises investies sur le continent africain (ses membres réalisent 80% du volume d’affaires français avec le continent). Le CIAN est par ailleurs une force d’influence auprès des décideurs publics et privés du développement en France, en Afrique et à l’international.

Climat des Affaires en Afrique : le Maroc en tête

Outre le Baromètre Africaleads, le CIAN a également dévoilé les résultats du Baromètre sur le climat des affaires. Le Maroc a été placé en tête du classement de ce sondage. Le Royaume améliore son score en obtenant la note de 3,2 sur 5 contre 3,1 en 2019. Maurice a également été portée à la même position que le Maroc. A titre de comparaison, l’Afrique du Sud obtient la note de 2,9, l’Algérie 2,5, l’Egypte 2,9, la Tunisie 2,8 et la Mauritanie 2,6. L’enquête a porté sur 31 pays africains qui ont obtenu différents scores.

Lire aussi|Les banques renoncent à 1,2 milliard de dirhams pour sauver Maghreb Steel !

 
Article précédent

Passeport vaccinal : Ce que l’Union européenne compte appliquer dès juin

Article suivant

L’Indien Serum Institute retarde ses livraisons de vaccins au Maroc