Startup

BCP et HSeven joignent leurs forces

Le groupe bancaire BCP et l’accélérateur HSEVEN ont paraphé un partenariat visant à promouvoir les startups innovantes à fort potentiel.


Nouveau partenariat en faveur de l’émergence de nouveaux leaders panafricains. Le groupe Banque Centrale Populaire (BCP) et l’accélérateur HSeven ont signé une convention de partenariat le 10 mars 2020. La Banque met ainsi à la disposition des entreprises sélectionnées et accompagnées par HSeven un dispositif de financement approprié à travers l’equity ou un financement bancaire selon le niveau de maturité des projets.

L’offre mise en place à cette occasion a pour but d’accompagner les premiers pas des porteurs de projets, notamment dans leurs investissements immatériels (études, prototypes, tests, etc.), afin de les préparer à se développer de manière soutenue en Afrique et à l’international. Il s’agit d’une offre de financement à des conditions avantageuses en termes de différé, tarification et de garanties. « A travers ce partenariat, nous nous engageons à soutenir les projets innovants en apportant un appui financier qui répond aux contraintes des porteurs de projets, afin de leur permettre d’amorcer leurs activités entrepreneuriales dans de bonnes conditions », précise Soumia Alami Ouali, directrice de la Banque de l’Entreprise à la Banque Centrale Populaire. « En mettant en commun leurs efforts et leurs compétences, HSeven et la BCP mettent à la disposition des startups deux clés de succès : un accompagnement de haut niveau et un financement patient. Le différé inédit accordé par la BCP leur offrira une réelle bouffée d’oxygène qui leur permettra de démarrer plus sereinement leurs aventures entrepreneuriales », se réjouit pour sa part Amine Al-Hazzaz, CEO de HSeven.

Avec ce nouveau partenariat, le groupe BCP, confirme sa volonté de promouvoir l’esprit entrepreneurial en créant une émulation positive pour les startups marocaines.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Maroc : La sécheresse et le coronavirus ralentiraient la croissance économique

Article suivant

Le coronavirus impose l’austérité à la RAM