Médecine

Benkirane se dit disposé à rencontrer les étudiants en colère

La tension entre le gouvernement et les étudiants en médecine et médecins internes dure depuis plusieurs mois déjà. Elle a atteint son apogée aujourd’hui avec l’intervention des forces de l’ordre pour disperser le sit-in organisé par les étudiants au sein de la Faculté de médecine de Rabat. Récit d’une journée mouvementée et réaction du Chef du gouvernement.


 

La vidéo et les photos ont fait le tour des réseaux sociaux ce jeudi 22 octobre. Elles montrent les forces de l’ordre intervenant pour disperser la manifestation organisée par les étudiants de la Faculté de médecine et de pharmacie à Rabat. Ces derniers, qui boycottent les bancs de la Fac depuis la rentrée, s’opposent entre autres à l’avant-projet de service national sanitaire de 2 ans dans les zones enclavées. Résultat : au moins quatre étudiants auraient été arrêtés et d’autres blessés.

Naturellement, lors de l’ouverture du Conseil de gouvernement ce jeudi, Abdelilah Benkirane, le Chef du gouvernement, n’a pas manqué de réagir à cet incident. Il s’est dit disposé à rencontrer les étudiants qui ont demandé à le voir. Le Chef de l’exécutif a également appelé les étudiants à reprendre les cours, rappelant une fois de plus que le gouvernement allait assurer la sécurité et la protection des étudiants désireux de reprendre leurs études.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Les eaux usées épurées d’Aïn Aouda arroseront bientôt les greens de Dar Essalam

Article suivant

Un Forum des affaires à Skhirat sur le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et la Jordanie