Sport

Benslimane : une association pour le sport en entreprise est née

L’Association pour la promotion du sport en entreprise au Maroc (APSEM) a été lancée, récemment à Benslimane, à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale du Sport au service du développement et de la Paix.


Constituée le mois dernier, l’association vise à promouvoir la pratique des activités physiques et sportives en milieu professionnel dans le but de favoriser le bien être physique et psychique des employés, de contribuer à la cohésion sociale, de préserver la santé publique et de faciliter l’insertion des individus, indique un communiqué de l’APSEM parvenu mardi à la MAP.

L’APSEM s’assigne également pour objectifs de développer et structurer les activités sportives en milieu professionnel, de sensibiliser à leurs bienfaits, de tisser des relations humaines et organiser des rencontres amicales et de mettre en œuvre toutes actions visant la promotion du sport en entreprise au Maroc.

Cette initiative émane d’une ambition commune entre les membres fondateurs, à savoir la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), la Marocaine des jeux et des Sports (MDJS), la Caisse mutualiste interprofessionnelle marocaine (CMIM), la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc (CFCIM), la Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI), les Laboratoires Pierre Fabre Maroc, l’Association marocaine sport et développement (AMSD) et la Fédération Marocaine des Médias (FMM).

Présidé par Younes El Mechrafi, directeur général de la MDJS, pour un mandat de 3 ans, le bureau de l’APSEM compte sept membres, notamment Nawal El Moutawakel, 1er vice-président, représentant l’AMSD, Kamal Lahlou 2e vice-président, représentant la FMM, Abdelaziz Alaoui, 3ème vice-président, représentant la CMIM, Mohamed Touzani, secrétaire général, représentant la CGEM, Philippe Edern Klein, secrétaire général adjoint, représentant la CFCIM, Abdelkrrim Guerguachi, trésorier, représentant la BMCI, Pierre Behnam, trésorier adjoint, représentant les Laboratoires Pierre Fabre.

L’association démarre ses activités avec le lancement d’un site web www.entreprisesportive.ma et la mise en place d’une Charte de la pratique du sport et des activités physiques en milieu professionnel dont l’adoption est obligatoire par les membres de l’APSEM.

Le sport, vecteur de paix entre les pays et pratique indispensable pour la préservation et le maintien d’une bonne santé a eu la place qu’il mérite depuis que les Nations-Unis y ont consacré, au 6 avril, une journée mondiale, sur proposition du Marocain Kamal Lahlou, vice-président du Comité National Olympique (CNOM).

C’est au second forum international entre le CNOM et l’ONU, tenu le 22 mai 2011 à Genève, que le représentant marocain suggérait la création de cette journée. L’idée a eu le soutien du secrétaire général de l’ONU, à l’époque Ban-Ki-Moon. Deux années plus tard, le processus onusien aboutira en août 2013. Le 23 du même mois, l’Assemblée Générale de l’ONU a adopté à l’unanimité la décision de la création de cette journée.

Depuis, la date du 6 avril est devenue incontournable et constitue un véritable appui à l’essor et la promotion du sport. Une décision qui rend justice au sport, vecteur de développement et activité porteuse de valeurs de paix et de tolérance.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Ationnaires minoritaires : les propositions de l’Ordre des Experts-Comptables

Article suivant

Rabat : la vente par adjudication des lièges rapporte 115 MDH