Immobilier professionnel

BFO Partners, la foncière qui monte au sein du groupe Bouzoubaa

Le groupe Bouzoubaa étend sa toile dans les métiers de l’immobilier. En effet, le groupe détenu par le patron de TGCC, prend pied dans l’immobilier de la santé à travers sa holding familiale BFO Partners qu’il a créée avec son clan familial en fin 2018.


Spécialisée dans le développement de projets immobiliers à rendement locatif, cette structure est déjà une foncière qui compte à son actif trois projets totalisant plusieurs centaines de millions de dirhams, dont l’hôtel Onomo Airport Casablanca, loué au groupe panafricain d’hôtellerie Onomo. Aussi, BFO Partners vient d’acquérir les murs de la clinique Alkarim, le premier établissement de santé privé à Casablanca entièrement dédié à la médecine physique, qui avait ouvert ses portes en 2017. Une opération ayant mobilisé plus de 40 millions de dirhams pour un rendement locatif intéressant (autour de 7% annuellement) et à l’issue de laquelle les fondateurs menés par Dr. Najib Khaoulani, un spécialiste de renommée en médecine physique et réadaptation fonctionnelle, garde la main sur la structure d’exploitation locataire.

Lire aussi | Les facultés privées de médecine arrivent en force !

A travers cette opération, le groupe renforce sa nouvelle foncière dans l’optique de son éventuelle introduction en bourse selon des sources proches de la famille Bouzoubaa (à l’instar d’Aradei et Immorente, les deux seules foncières actuellement cotées à la place casablancaise).  

Lire aussi | Covid-19 : le Maroc met en place un pass vaccinal permettant de se déplacer sans restriction et de voyager à l’étranger

Rappelons que Clinique Alkarim dispose d’une capacité de 46 lits d’hospitalisation, un bloc opératoire de 4 salles d’opération aseptiques, un service de réanimation de 10 lits et un service de physiothérapie. C’est une structure unique en son genre au Maroc à s’occuper exclusivement de l’appareil locomoteur du patient. Quant au groupe Bouzoubaa, il compte outre BFO Partners, TGCC immobilier et TGCC, le leader marocain de la construction avec plus de 10.000 employés et plus de 3 milliards de dirhams de chiffre d’affaires.

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission «Décryptage» de radio MFM

Article suivant

Renault Express : la polyvalence avant tout