Finance

Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme. La Douane sensibilise sur les nouvelles dispositions de lutte

L’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII) a organisé une série de rencontres, dans le cadre de la vulgarisation des nouvelles dispositions en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Dans un communiqué, l’ADII indique que la loi n°12.18 publiée au bulletin officiel le 14.06.2021 a apporté diverses nouveautés en rapport avec le dispositif légal de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.


Lire aussi | OMPIC. Un bilan 2020 positif et une feuille de route bien affûtée

Ainsi, deux rencontres ont été organisées le 9 et le 16 juillet 2021 respectivement au siège de la Direction Régionale des Douanes de Casablanca-Settat et au siège de la Direction Régionale de Tanger Tétouan Al Hoceima au profit de représentants des commerçants des métaux précieux et pierres précieuses et ce, en collaboration avec l’Autorité Nationale des Renseignements Financiers (ANRF) et la Fédération marocaine des bijoutiers, fait savoir l’ADII.

S’en est suivie une troisième tenue le 29 juillet 2021 au siège du ministère de la Culture, avec la participation de l’ANRF et l’ADII, cette fois-ci, au profit des commerçants d’œuvres d’art, ajoute la même source.

Lire aussi | Covid-19. Les États-Unis classe le Maroc comme pays à risque élevé pour les voyageurs

Ces événements ont constitué l’occasion pour la Douane de sensibiliser ces commerçants quant à la gravité que revêt ce délit et d’exposer les obligations légales leur incombant, en tant que personnes assujetties, afin de prévenir les risques liés au blanchiment des capitaux, à travers la mise en place de mécanismes de contrôle interne et de mesures de vigilance et la présentation des déclarations de soupçons.

[Avec MAP]

 
Article précédent

OMPIC. Un bilan 2020 positif et une feuille de route bien affûtée

Article suivant

Football. L’emblématique gardien de but Ahmed Belkorchi n’est plus