Blé tendreImportations d’intrants

Blé : Droit d’importation revu à la hausse

Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret modifiant la quotité du droit d’importation applicable au blé tendre et ses dérivés. Présenté par le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Boussaid, ce projet de décret vise à réviser les taxes douanières applicables actuellement au blé tendre et à ses dérivés, en augmentant leur valeur, et ce en appliquant un droit d’importation de 65 % sur le blé tendre du 15 courant au 15 août prochain.


Ce taux permettra la stabilisation du coût des importations de blé tendre qui va osciller entre 280 et 285 dirhams par quintal, ce qui facilitera la commercialisation du produit local et l’approvisionnement normal du marché local du blé tendre. Le volume du stock comptait environ 17 millions de quintaux à mi-mai 2016, soit 4 mois ou plus des besoins des minoteries industrielles.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Justice : Les nouveautés du Code pénal

Article suivant

Les télédéclarations désormais obligatoires à partir de 2017