High-TechNTICNumériquePolémiqueTélécommunications

Blocage des applications VOIP : Coup de gueule de l’UC

Le parti de l’Union Constitutionnelle (UC) prend les devants et critique ouvertement la décision du blocage des appels par  VOIP sur les applications mobiles chez les trois opérateurs de télécommunications au Maroc.


Dans son communiqué, l’UC regrette la décision de l’ANRT, qui selon le parti,  comporte des zones d’ombre à la fois du point de vue de sa légalité et de sa portée symbolique. Le parti de l’Union Constitutionnelle exprime également son étonnement face au silence des institutions publiques et non gouvernementales, suite à cette décision. La chronologie des faits et la concordance de la mise en œuvre du blocage de la VOIP, laisse entrevoir une «entente entre opérateurs». A ce titre, l’UC interpelle le Conseil de la Concurrence, les associations de défense des consommateurs et rappelle à l’ANRT sa pleine responsabilité, particulièrement celle de la veille aux intérêts des clients du secteur des télécommunications.

 
Article précédent

Lesieur Cristal, « Meilleurs employeurs du Maroc 2015 »

Article suivant

Agriculture : vers une coopération maroco-allemande plus intense