Banques

BMCE Bank of Africa soutient la gestion des ressources en eau

BMCE Bank of Africa a annoncé, vendredi, le lancement d’une nouvelle ligne de financement pour une gestion intelligente de l’eau, la première proposée par une banque marocaine.


Baptisée « Cap Bleu », cette ligne de financement, qui fait suite aux accords de partenariats signés, lors de la COP22, avec l’Agence française de développement (AFD) et la Banque européenne d’investissement (BEI), traduit l’engagement de la banque marocaine en faveur de l’adaptation au changement climatique dans le contexte du stress hydrique que connaît le monde entier, et tout particulièrement le continent africain, a indiqué BMCE Bank of Africa, dans un communiqué.

« Après les solutions Cap Energie et Cap Valoris destinées à financer, respectivement, l’énergie durable et la gestion des déchets, BMCE Bank Of Africa affirme de nouveau son engagement en finance à impact positif, et lance une ligne exclusive Cap Bleu », a ajouté la même source.

Il s’agit d’un prêt destiné aux opérateurs privés et publics, dans l’industrie, le secteur d’eau, l’agriculture, l’immobilier ou l’hôtellerie et dédié au financement des investissements et des biens d’équipement des projets de prétraitement et traitement des eaux usées, à l’assainissement, à la réduction de la consommation d’eau, et à la réutilisation des eaux traitées, a précisé BMCE Bank of Africa.

En plus du financement pouvant atteindre 100% des coûts d’investissement, « Cap Bleu » permet aux clients de bénéficier d’une bonification du taux d’intérêt et d’une assistance technique gratuite proposée par un cabinet expert.

Acteur engagé dans le financement durable à impact positif, BMCE Bank Of Africa capitalise sur ses différents partenariats nationaux et internationaux pour accompagner les entreprises et leur offrir des solutions de financement innovantes et sur-mesure.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Rentabilité des activités agricoles : GCAM et KFW signent une convention

Article suivant

Finance : ça parle de FinTech