BanquesFinancement

BMCE et la BERD au chevet de l’économie verte

Une convention pour le financement de projets portant sur l’économie verte a été signée, mercredi à Casablanca, par la BMCE Bank et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) avec pour objectif de garantir les financements aux clients de la BMCE Bank désirant investir dans des projets portant sur l’économie verte. Une enveloppe de 30 millions d’euro a été allouée à cette convention, signée dans le cadre de la conférence initiée sous le thème « soutenir l’émergence d’un marché financier vert en Afrique ». Elle constitue la deuxième étape après celle portant sur 20 millions euros accordée l’an passé dans le cadre du programme MorSEFF, soutenant les investissements en faveur de l’énergie durable.


L’enjeu de cette rencontre, initiée par le groupe BMCE Bank of Africa, en partenariat avec la BERD, est de poser les premiers jalons du développement, sur le Continent africain, d’un véritable marché bancaire africain qui respecte les critères de soutenabilité et au-delà d’un marché financier « vert ». Cet événement a réuni de nombreux représentants des autorités de régulation et des banques commerciales de pays africains ainsi que des institutions financières de développement et des bailleurs de fonds internationaux.

 
Article précédent

Le Maroc participe au SIAL Paris 2016

Article suivant

Marrakech à l'heure de la protection des données personnelle