Auto

BMW X5 xDrive45e : Esprit écolo

Smeia a profité de la cinquième manche du Grand Prix de Formule E à Marrakech sur le circuit Moulay El Hassan pour dévoiler au grand public, mais également à la presse nationale, la BMW X5 xDrive45e iPerformance. Une variante hybride rechargeable du fameux SUV premium de la firme à l’hélice qui permet à Smeia de poursuivre son incursion dans le segment des véhicules à mobilité propre dans le Royaume.   


Offrir à sa clientèle qui le souhaite la possibilité d’opter pour un véhicule plus respectueux de l’environnement, pour peu que l’on ait une conscience écolo, c’est le leitmotiv que s’est assigné depuis quelques années la firme de Munich. Et l’importateur local a suivi également le mouvement. Souvenez-vous, c’était en 2018 lors du dernier Salon Auto Expo où il a lancé pour la première fois dans le Royaume des voitures hybrides rechargeables de la gamme iPerformance. A ce jour, trois modèles ont été commercialisés, la Série 530e, la Série 745e ainsi que la Série 330e. Il faut désormais compter avec la venue du nouveau BMW X5 xDrive45e. Bien que disposant d’un parc automobile essentiellement et majoritairement tourné vers les motorisations thermiques (et majoritairement le diesel), le marché automobile marocain voit émerger le segment électrique et hybride. Cela dit, les volumes de ventes restent faibles : 1 958 véhicules électrifiés vendus en 2019 (0,5% du marché total), avec une progression de 71% par rapport à 2018. Et comme le faisait remarquer Majdouline Chafai El Alaoui, Directeur de marque BMW et MINI, «au niveau infrastructures et réglementations quelques avantages ont été mis en place pour encourager la commercialisation des voitures hybrides et électrifiées». Entre autres mesures, la réduction de droits de douane à 2,5% pour les voitures hybrides et électriques ainsi qu’une exonération de la vignette et de la taxe de luxe ; ajoutez-y une vingtaine de bornes de recharges électriques disséminées sur le réseau autoroutier. Toujours est-il que les progrès restent à faire pour développer à court et à long terme le volet infrastructures dans le Royaume. 

Tout à l’économie

Concrètement, ce X5 xDrive45e iPerformance combine un six-cylindres essence en ligne de 3,0 litres délivrant 286 chevaux et associé à un bloc électrique de 113 chevaux, doté d’une batterie lithium-ion de 24 kWh. L’ensemble délivre une puissance cumulée de 400 chevaux, et offre une autonomie électrique de 87 km. De quoi favoriser une réduction très appréciable de la consommation de carburant. Et pour cause, cette dernière se situe entre 1,2 /1,9 litre aux 100 Km. Côté performances, elle effectue le 0 à 100 km/h en 5,6 secondes, soit plus d’une seconde de moins que le modèle précédent. La vitesse maximale en roulant uniquement à l’électricité flirte avec les 135 km/h. Deux blocs qui se voient animés par une boîte de vitesses automatique Steptronic à 8 rapports de dernière génération, mais aussi au système intelligent de traction intégrale BMW xDrive. Faut-il préciser que cette version électrifiée du X5 dispose des mêmes codes esthétiques que ces homologues thermiques, à quelques petits détails esthétiques près, rappelant qu’il s’agit bien d’une déclinaison hybride, ne serait-ce la trappe électrique située au niveau de l’aile avant gauche.  Côté équipement de confort et de sécurité, l’engin est équipé de série d’une suspension pneumatique à deux essieux et d’amortisseurs à commande électronique. Aussi, nombreux sont les systèmes d’assistance à la conduite, assortis d’options en tout genre pour améliorer le confort et l’ambiance intérieure luxueuse. Une version hybride rechargeable qui reprend les mêmes finitions et équipements que les versions thermiques, à savoir Lounge, Héritage, xLine et Pack M. le BMW X5 xDrive45e est disponible à un tarif d’appel démarrant à 850 000 DH.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Nouveauté Ford Ranger Raptor : En baroudeur de l’extrême !

Article suivant

Essai Peugeot 2008 : Il a tout pour plaire