Aéronautique

Affaire Bombardier: A quand le bout du tunnel?

Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Industrie Moulay Hafid Elalamy avait annoncé le 6 mai, qu’un appel d’offre avait été lancé suite à la cession des activités d’aérostructures de Bombardier.


Le ministre se voulait bien rassurant pour la situation du groupe au Maroc et avait confirmé qu’une liste de grandes entreprises de sous-traitance aéronautique dont les leaders Air Bus et Spirit seront candidats. « Je rappelle que plusieurs sous-traitants sont plus intéressants que Bombardier, et dans 3 semaines, en principe, on saura les nouveaux propriétaires », avait annoncé le ministre pendant la conférence.

Une promesse qui reste jusqu’à aujourd’hui non tenue. De même, l’avenir de Bombardier, qui emploie presque 400 personnes, reste flou!

Affaire à suivre…

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Sofia Nouri : une chasseuse de têtes chevronnée

Article suivant

Regus inaugure un nouvel espace de travail à Tanger