Hydrocarbures

Bon cru pour Total Maroc au premier semestre

La filiale marocaine du groupe français a bien performé au premier semestre 2016, avec un résultat net social de 399,8 millions de DH, soit une croissance de 215,1 millions de DH par rapport à la même période l’année passée.


Total Maroc se porte bien. La filiale marocaine du géant pétrolier français a, en effet, enregistré de bonnes performances au terme du premier semestre. Total Maroc surfe sur une vague de croissance très favorable lui ayant permis d’atteindre les objectifs escomptés. Des performances qui ont convaincu Jean-Louis Bonenfant, le nouveau directeur général de Total Maroc. Le nouveau patron a pris ses fonctions, il y a seulement trois semaines, et il n’entend rien changer à la dynamique imprimée par son prédécesseur à la tête de l’entreprise. Il faut souligner que la filiale du géant pétrolier français tire ses bons résultats des investissements antérieurs effectués.

Investissements

« Cette progression du résultat n’est pas l’effet d’un semestre. Elle a pour origine les investissements qui ont été faits les années passées pour asseoir le développement de l’entreprise. C’est une performance que j’espère vraiment durable », explique Jean-Louis Bonenfant. Dans le détail, Total Maroc réalise un résultat net social de 399,8 millions de DH, soit une croissance de 215,1 millions de DH par rapport à la même période l’année passée. On retient aussi que le résultat net consolidé s’établit à 402,6 millions de DH, contre 145,9 comparativement à la même période l’an passé. Quant aux ventes, l’entreprise affiche une progression 8,7% pour atteindre 675 kt contre 621 kt à la même période l’année écoulée. L’entreprise s’attend aussi à réaliser un second semestre très favorable.

 
Article précédent

Marriott accélère son implantation au Maroc

Article suivant

Tanger : Amazighité et droit de grève au menu du Conseil des ministres