Macro

Bonne tenue de la demande intérieure


Dans sa dernière livraison mensuelle, la Direction des Études et des prévisions financières (DEPF) indique que la demande intérieure aurait bénéficié, début 2014, de la faible évolution des prix à la consommation (hausse de 0,5% en janvier) et du bon comportement des composantes du revenu disponible des ménages, en relation, notamment, avec l’impact positif de la campagne agricole sur les revenus de la population rurale, la quasi-stabilité du chômage, l’évolution toujours positive, quoique modérée, de l’encours des crédits à la consommation (+0,9% à fin janvier) et avec la bonne tenue de la masse salariale servie au personnel de la fonction publique (augmentation de 2,4% à fin janvier). 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Automobile, industrie pharmaceutique puis agrumes & primeurs se détachent

Article suivant

L’éolien revendique 5% du bouquet énergétique en janvier 2014