Bourse

Bourse de Casa: les valeurs de la semaine

La bourse a encore creusé son déficit. 8828 points, c’est le nouveau plus bas niveau atteint à la clôture de la séance du 1er mars, soit un retour à près de 7 ans en arrière. Néanmoins, la place reste toujours dans un canal de consolidation et l’indice global continue de tourner autour de 8850 points. Durant les cinq séances allant du 28 février au 6 mars, l’indice global, le MASI est passé de 8932 à 8866 points, marquant un léger repli de 0,7% seulement.


Il s’agit également d’une semaine marquée par la faiblesse des transactions. En effet, ce sont quelque 236 millions de dirhams qui ont
été cumulés sur le marché central, soit  une moyenne quotidienne de moins de 48 millions de dirhams par séance. Du fait de la cession imminente des parts  de Vivendi (53%) dans le capital, les échanges concernant Maroc Telecom sont inhabituellement nourris. 
Quelque 47 millions de dirhams ont  transité par le marché central, représentant plus de 20% du volume des cinq séances. D’autres actions  reviennent également parmi les valeurs demandées. Il s’agit en l’occurrence d’Addoha qui dépasse le volume de 28 millions de
dirhams. Attijariwafa  bank aussi cumule 26 millions de dirhams, alors que la BCP et la BMCE Bank ont vu changer de mains respectivement 17 et 12 millions de dirhams. Concernant les variations, certaines actions contredisent complètement le semblant de stagnation. En effet,  l’analyse du tableau de variation des cinq séances fait apparaître des écarts de plus 10% enregistrés par plusieurs
actions, notamment dans le sens de la  hausse.

Il s’agit évidemment de petites capitalisations ayant un impact très limité sur les principaux indicateurs de  la place. Auto Nejma a enregistré une croissance de 11,9% à 1490 dirhams, sortant de sa longue période de consolidation.  Cette action vient d’être traitée cette semaine pour la première fois depuis plus d’un mois. Elle affiche une contre performance de 14% sur les six derniers mois. L’évolution de cette semaine doit être relativisée encore une fois, puisque seuls six titres Auto Nejma ont  changé de mains. De son côté, Delattre levivier également fait partie des actions ayant enregistré une variation à deux chiffres. Le  spécialiste de la construction lourde cumule 11,3% de gain. Mais le constat est le même que pour Auto Nejma du fait d’un volume de transactions peu  significatif. En effet, seules 19 actions ont transité par le marché central.

Et avec de tels échanges, des écarts aussi  importants ne sont pas exclus. D’autres actions sont dans ce même cas, notamment Promopharm qui gagne 10,7% grâce à deux actions seulement et Le Crédit du Maroc qui progresse de 9,2%  à 522 dirhams, alors que son volume porte sur 13 titres seulement. Bizarrement dans le bas du tableau, les volumes sont nettement plus conséquents et se comptent en milliers d’actions échangées. De plus, il y a des  grosses capitalisations parmi les plus fortes dépréciations. On signale par exemple, la CGI qui recule de 7,6% à 591,10 dirhams avec un volume de  2623 actions. Label Vie également est en baisse de 6,2% à 1201 dirhams, avec des échanges portant sur 2656 actions. ■  

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Distribution: les plans du tunisien Mabrouk pour le Maroc

Article suivant

Au cœur de Tanger Med