Bourse

Bourse : L’Europe et le Moyen Orient, principaux investisseurs étrangers

L’investissement étranger a marqué le pas à la Bourse de Casablanca l’année dernière. C’est ce que fait ressortir une nouvelle note publiée par l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Ainsi, au terme de 2015, la part de la capitalisation boursière détenue par les étrangers et les MRE a atteint 34,38% pour un montant de 155,86 milliards de DH, légèrement en hausse par rapport à 2014 (32,54%). Toutefois, en montants investis, les capitaux des étrangers et des Marocains du monde ont dévissé de 1,12% à 155,86 milliards.


Par pays, les pays de l’Europe et du Moyen Orient continuent à être les principaux détenteurs de l’investissement étranger durant l’année 2015. Dans le détail, la part des investisseurs du Moyen Orient s’est, quant à elle, appréciée de 2,42 points, en passant de 43,93% en 2014 à 46,35% en 2015, contre un léger recul de la part des européens de 48,23% à 47,88% durant la même période.

Le rapport du régulateur du marché des capitaux, récemment mis en ligne, révèle aussi que les investisseurs émiratis détiennent 91% du total des investissements du Moyen Orient à travers leurs participations stratégiques dans Itissalat Al Maghrib et Taqa Morocco.

 
Article précédent

Le Nobel de physique décerné à trois chercheurs d'origine britannique

Article suivant

Le PLF 2017 au menu du Conseil du gouvernement