Bricolage

Bricoma Holding porte son capital à 30 millions de DH

L’enseigne marocaine de bricolage, décoration et de jardinage, Bricoma, met le turbo. En effet, quelques semaines après l’ouverture de son quinzième magasin à Bouskoura (dans la périphérie de Casablanca), la holding de tête du groupe contrôlé par la famille Filali Chahad porte son capital à 30 millions de DH (soit un renflouement de 5 millions de DH hors prime d’émission). Cette recapitalisation, la troisième en trois ans, vient doter les fonds propres du leader marocain du segment du bricolage des moyens nécessaires pour financer une croissance organique des plus vigoureuses.


Il faut dire que l’enseigne qui a tenu tête aux multinationales du bricolage qui se sont implantées au Maroc au cours des quinze dernières années, voire leur a damé le pion, a multiplié les ouvertures de nouveaux points de vente au cours des dernières années (Salé en 2015, Kénitra et Béni Mellal en 2016 et Bouskoura très récemment). La prochaine étape n’est autre que Nador où l’inauguration du 16ème magasin de l’enseigne est prévue au cours des prochains mois. Cette course à la taille critique a porté la superficie commerciale globale exploitée par la chaîne à 44.000 m², soit la plus importante parmi tous ses concurrents (Mr Bricologe, Bricorama….), mais elle s’est accompagnée par un effort titanesque en matière de sourcing et d’adaptation de la gamme aux spécificités des consommateurs marocains (30.000 références par point de vente).

Aussi, l’amélioration de la performance n’a pas manqué d’être au rendez-vous avec un chiffre d’affaires consolidé qui a dépassé la barre de 600 millions de DH en 2016 pour près de 1000 salariés. L’entreprise ne compte pas s’arrêter là puisque l’objectif est de planter l’étendard dans toutes les villes moyennes (dont la population se situe entre 150.000 et 300.000 habitants) avant d’entamer une quelconque aventure d’internationalisation pour laquelle Bricoma est des plus sollicitée.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

« L’écosystème de Boeing a déjà enregistré ses premiers succès »

Article suivant

Coca-Cola : 16 marocains pour le programme américain de bourses