Justice

Cablisys Maroc mise en liquidation

Fin de parcours pour le sous-traitant en câblage électrique pour automobile, Cablisys Maroc (ex-Sonocable). En effet, cette filiale du groupe suisse éponyme en difficultés en Europe, vient d’être mise en liquidation judiciaire par décision du Tribunal de commerce de Casablanca. Une décision qui intervient moins d’un an seulement après le passage par la case du redressement judiciaire, qui n’a malheureusement permis aucune amélioration de la situation devant l’incapacité de Cablisys Holding (l’actionnaire de Cablisys Maroc) à présenter un plan de continuité d’exploitation crédible accompagné de l’effort de renflouement qui s’impose. Ce qui a poussé le syndic désigné en 2019 par voie judiciaire, de proposer la liquidation pure et simple de cette entreprise, après près de vingt ans d’existence.


Lire aussi |Maroc: Ce que vous devez savoir sur l’assouplissement du confinement au Maroc [Document]

Il faut dire, que deux autres filiales françaises du groupe Cablisys qui est spécialisé dans la réalisation de faisceaux électriques, cordons d’alimentation et ensembles électriques et électroniques (coffrets, pupitres de commande, etc.), ont été également mises en liquidation récemment par le Tribunal de commerce de Saint Quentin (ville du Sud-Ouest de la France). A ce jour, seules les unités basées en Suisse et l’autre plateforme low-cost du groupe établie en Tunisie, sont toujours opérationnelles. La déconfiture de Cablisys Maroc, moins de cinq ans seulement après son acquisition par le groupe Cablisys : D’abord, au vu de son rayonnement il y a encore quelques années, quand elle employait plus de 300 salariés sur son site de Nouaceur près de l’aéroport Mohamed V de Casablanca. Ensuite, car le Tribunal de commerce de Casablanca s’est empressé à étendre la liquidation judiciaire au management, ce qui laisse subodorer que la mauvaise gestion pourrait être derrière une déconfiture dans un secteur qui numérote déjà ses abattis au sortir de cette crise du Covid-19.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus: 85% des entreprises respectent les mesures de précaution

Article suivant

Chine : un livre blanc de référence sur la lutte contre le coronavirus