Sport

CAF : Le WAC conteste, Grisha suspendu pour six mois

La faible prestation de l’arbitre égyptien Gehad Grisha pendant la finale aller de la Ligue des champions d’Afrique, entre le Wydad de Casablanca et l’Espérance de Tunis, samedi dernier, le conduit vers une suspension de six mois, a annoncé, mardi, la Confédération africaine de football (CAF).


“Suite à la première étape de la finale du Total Champions League disputée au stade Prince Moulay Abdallah à Rabat, le 24 mai 2019, entre le Wydad Athletic Club (WAC) et l’Espérance de Tunis (EST), le comité des arbitres de la Confédération africaine de football a décidé de suspendre Gehad Grisha pour une période de six mois en raison de mauvaises performances”, indique le communiqué.

Lire aussi: Finale Champions League : Les espérantistes tire à boulets rouges sur ultra Winners

Un arbitrage scandaleux, a poussé le président du WAC, Said Naciri, à adresser, samedi dernier, une lettre détaillée à l’instance dirigeante du football africain, énumérant plusieurs fautes d’arbitrage, dont un but non comptabilisé, un penalty non sifflé et un carton jaune non accordé au capitaine de l’EST Khalil Chemmam, suite à un tacle sur Walid El Karti. Le club casablancais a aussi demandé la validation du but (47e) refusé par la VAR, et le changement du score à 2-1.

De son côté, la FRMF a annoncé dimanche dernier avoir envoyé une lettre à la CAF pour contester également l’arbitrage de l’Egyptien Jihad Gricha lors de la finale-aller de la Ligue des Champions d’Afrique entre le Wydad de Casablanca et l’Espérance sportive de Tunis (EST).

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

CDG-BCP : un soutien important aux PME

Article suivant

Challenge #699-700