Crédit immobilier

Cafpi Maroc accélère sa diversification

La filiale marocaine du français Cafpi étoffe sa gamme de produits. Cafpi Maroc se lance en effet dans le crédit aux entreprises. Le courtier en crédit immobilier met ainsi le turbo sur la diversification de ses offres pour accélérer sa croissance.  


Le spécialiste du courtage en crédit immobilier s’attaque à un nouveau segment de produits pour accélérer sa croissance sur le marché. Cafpi Maroc s’oriente désormais vers le crédit aux entreprises. Une nouvelle offre qui vient étoffer sa gamme de produits. Selon le top management du courtier, cette orientation s’inscrit en droite ligne de la stratégie globale déployée par le groupe Cafpi au niveau mondial.

«Nous avons une forte demande de nos clients eux-mêmes, qui sont des particuliers et aussi des entrepreneurs. L’objectif est d’essayer d’optimiser la charge financière d’une entreprise, à travers des solutions de financements compétitifs qui répondent aux différents besoins de l’entreprise (cash-flow, investissement, CMT, immobilier professionnel, etc.», explique Ghali Chraïbi, directeur général de Cafpi Maroc. Le courtier ciblera notamment les entreprises souvent négligées par le circuit bancaire à cause de leurs données bilancielles, et dont les dossiers ne sont pas pris en considération au niveau des centres d’affaires des banques.

Les grands axes de la stratégie

«Elles ont besoin d’un accompagnement en matière de choix et d’optimisation financière », insiste le directeur général de Cafpi Maroc. Il s’agit d’une stratégie de diversification bien huilée pour le spécialiste du courtage immobilier. Soulignons qu’aujourd’hui, au-delà du métier de courtage en prêt immobilier, Cafpi s’est lancée depuis quelques temps dans le courtage en crédit consommation, dans la finance alternative, dans le leasing particulier. Le crédit aux entreprises que vient d’entamer la filiale marocaine n’est donc que la suite logique du plan stratégique de la maison mère.

Soulignons que la stratégie déployée repose sur plusieurs axes. Il s’agit d’abord d’élargir le réseau de distribution pour une meilleure couverture sur l’axe des grandes villes marocaines, avec un fort positionnement sur le digital et les nouvelles plateformes de communication (1er live chat opérationnel, avec centre relation dédié…).

Ensuite, proposer une gamme de produits diversifiés couvrant tous les besoins financiers des particuliers à la grande entreprise en passant par l’auto-entrepreneur, la PME et la TPE. Il est aussi question de mettre un accent particulier sur le volet commercial, avec une gestion de la relation client plus efficiente et une force commerciale pour avoir une gestion intégrée et globale.

Concernant l’élargissement du réseau, l’entreprise devrait ajouter quatre nouvelles agences à l’horizon 2019 pour renforcer les trois qu’elle possède déjà, notamment à Casablanca Agadir, Marrakech et El Jadida. A moyen terme, le nombre total des nouvelles agences devrait atteindre 7.

Cafpi Maroc revendique une part de marché de 95% et compte pour partenaire 7 banques. Selon le top management, depuis son lancement, Cafpi Maroc a négocié des financements totalisant 1 milliard de DH, et représente 5% à 6% de la production bancaire en crédits immobiliers. 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Loubna Tricha : "La perception de la formation professionnelle doit impérativement évoluer"

Article suivant

Al Boraq : l'ONCF table sur 6 millions de voyageurs d'ici 2021