Financement

Campagne agricole 2020-2021 : Crédit Agricole du Maroc mobilise une enveloppe de 8 milliards de DH

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc accélère sa mobilisation en faveur du monde agricole et de l’agro-industrie avec une enveloppe de financement de 8 milliards de DH (contre 4 milliards de DH auparavant) pour la campagne agricole 2020-2021.


Il s’agit d’une initiative en phase avec les axes stratégiques de «Génération Green 2020-2030». Ainsi, l’enveloppe de 8 milliards de DH vise à permettre aux agriculteurs, aux entrepreneurs ruraux et aux agro-industriels d’assurer la continuité de leurs activités et de générer richesses et croissance pour le monde agricole et rural. Le doublement de l’enveloppe de financement s’inscrit dans la dynamique de relance économique et porte l’objectif de soutenir la résilience de l’agriculture et l’émergence d’une classe moyenne en milieu rural.

Il se déclinera comme suit :

– 4 milliards de DH pour l’agriculture via des crédits de fonctionnement et d’investissement dédiés à l’équipement et à la modernisation des exploitations agricoles;

-3 milliards de DH pour l’agro-industrie à travers des crédits de fonctionnement et d’investissements pour les projets agro-industriels et alimentaires;

-1 milliard de DH pour l’encouragement de la création d’une classe moyenne dans le milieu rural et le développement de l’entreprenariat, à travers des financements adaptés aux activités économiques en milieu rural (hors agriculture) et aux projets porteurs générateurs de revenus et de valeur ajoutée.

Lire aussi| e-paiement : 4 milliards de DH de transactions à fin septembre

Notons que cette mobilisation exceptionnelle a été réalisée grâce à la conjugaison de 3 leviers :

– La croissance des dépôts clientèle;

– Les lignes de financements internationales obtenues auprès des bailleurs de fonds : la Banque a conclu des partenariats importants au profit du secteur agricole, agro-industriel et au monde rural auprès de la BEI, de l’AFD et de la BERD, totalisant 3 milliards de Dhs environ;

– Les diverses émissions obligataires (dettes perpétuelles et dettes subordonnées) opérées par la Banque.

De même, cette enveloppe exceptionnelle mobilisée par le Crédit Agricole du Maroc pourra être réévaluée et/ou réaménagée selon les dispositions spécifiques que pourrait prendre le gouvernement en matière de soutien additionnel, notamment en ce qui concerne les taux et/ou les garanties.

Lire aussi| PLF 2021. Comptes spéciaux du Trésor : une opacité résistante

Outre la banque classique, les filiales du Groupe dédiées à l’agri-agro et au monde rural contribueront, elles aussi, à la mise en place de cette enveloppe via des offres adaptées à chaque catégorie de projet. Soulignons que cette enveloppe de 8 milliards de DH fait partie intégrante d’un ambitieux programme pour l’accompagnement de la campagne agricole 2020-2021. Ce dispositif volontariste est en cours de mise en œuvre pour l’accompagnement des entrepreneurs agricoles tout au long des chaînes de valeur, grâce à la mise en place d’outils financiers inclusifs et de programmes spécifiques permettant aux agriculteurs et aux ruraux de générer de la croissance et d’améliorer et de stabiliser leur niveau de vie.

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio

Article suivant

Coronavirus : les professionnels de l’événementiel lancent un SOS