Sport

CAN 2019 : Amr Warda expulsé de l’équipe des Pharaons pour harcèlement

La Fédération de football égyptienne a décidé d’exclure Amr Warda du camp de l’équipe, après consultation du personnel technique et administratif de l’équipe, afin de maintenir le niveau de discipline, d’engagement et de concentration de l’équipe.


La décision de la Fédération égyptienne de football après la récente crise dont est impliqué Amr Warda, le joueur de la sélection des pharaons, vient de tomber. Accusé de harcèlement sexuel par un modèle égyptien, Warda a été exclu du camp de l’équipe. La même source a ajouté que la réaction du joueur à l’égard du capitaine était l’une des raisons de son exclusion définitive.

Ces derniers jours, les médias locaux se sont faits l’écho d’accusations pesant sur le joueur : harcèlement sexuel et chantage via les réseaux sociaux. Celui qui évolue en Grèce depuis quatre ans a supprimé son compte Twitter.

Amr Warda avait fait son entrée en jeu lors du match d’ouverture de la CAN 2019, face au Zimbabwe (1-0). Il faisait partie des éléments sur lesquels Javier Aguirre comptait pour soutenir Mohamed Salah en attaque.

Sur son compte Twitter, la fédération égyptienne de football informe que : « Hani Abu Raida, président de la Fédération égyptienne de football, le superviseur général de l’équipe nationale a décidé d’exclure le joueur Amr Warda du camp de l’équipe après avoir consulté l’organe technique et administratif du groupe, dans le cadre du maintien de l’état de discipline, l’engagement et l’orientation de l’équipe. »

Il est à noter que l’équipe égyptienne disputera mercredi soir son deuxième match de Coupe d’Afrique contre la République démocratique du Congo à neuf heures du soir.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Infinix Smart 3 Plus : pratique et ingénieux

Article suivant

La Banque mondiale apporte son soutien au Conseil de la Concurrence