Sport

CAN 2019 : La France en alerte pour la finale Algérie-Sénégal

Une finale exceptionnelle de la CAN. La France prend ses précautions; un dispositif de sécurité important sera mis en place dans les grandes villes après les incidents qui ont marqué la liesse populaire à la hauteur du beau parcours des Verts.


Après les débordements qui ont suivi les précédents matchs de l’Algérie, plusieurs villes françaises ont pris des mesures préventives pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations, vendredi soir, à 21h. Dans la capitale, le dispositif sera comparable à celui du 14 juillet. Dans le quartier des Champs-Elysées, 2.500 agents des forces de l’ordre seront mobilisés et des effectifs supplémentaires seront déployés dans d’autres quartiers de Paris, comme à Barbès, ainsi qu’en Seine-Saint-Denis, a précisé le préfet de police de Paris, Didier Lallement.

« J’appelle vraiment tous les gens qui se réjouissent, et dont je comprends la joie puisque l’équipe qu’ils soutiennent gagne, à vraiment se comporter normalement. Il en va aussi de ce qu’ils veulent défendre, de l’image de l’équipe qu’ils veulent supporter », a-t-il insisté en conférence de presse. Un écran géant retransmettra la rencontre sur la façade de l’Institut du Monde Arabe, a annoncé son président, Jack Lang.

Dans la Cité phocéenne, quelque 500 agents seront encore une fois mobilisés, avec notamment deux compagnies de CRS, la Brigade anti-criminalité et une centaine d’agents de la Compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI) chargés d’encadrer les milliers de supporters de l’Algérie attendus. Près de 360 marins-pompiers et 110 véhicules seront aussi à pied d’œuvre.

A Montpellier, lors du dernier match des Fennecs contre le Nigéria en demi finale où les festivités avaient été endeuillées par la mort d’une mère de famille fauchée par un chauffard, l’avenue d’Heidelberg, lieu de l’accident, a été animée par de nombreuses voitures circulant fenêtres ouvertes, drapeau algérien au vent. Une personne a été interpellée pour un rodéo dans le centre-ville.

A Lyon aussi, les scènes de joie des supporters de l’équipe d’Algérie ont donné lieu à des heurts entre jeunes et forces de l’ordre et de nombreux véhicules ont été incendiés. Les pompiers du Rhône avaient recensé, peu avant 2h, des dizaines de véhicules brûlés à Lyon-centre, ainsi que dans les villes voisines de Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Bron ou Villeurbanne. Ont également été dénombrés plus de cent feux divers (poubelles, barricades) sur la voie publique. A 2h, les pompiers avaient relevé un total de 147 interventions sur le département.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Procédure pénale : Une réforme pour renforcer la sécurité des personnes et des biens

Article suivant

La société d’Aménagement de Zénata met le paquet sur le projet Eco-Cité