Transport

Casa Tram obtient le Label RSE de la CGEM

La société chargée de l’exploitation et de la maintenance de la première ligne de tramway de Casablanca, Casa Tram, vient d’obtenir le Label RSE de la CGEM (Confédération Générale des entreprises du Maroc). Ce label, qui couronne ainsi les efforts de Casa Tram en matière de Responsabilité sociétale de l’entreprise, lui a été octroyé à la suite de la réunion du Comité d’attribution du Label RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) tenue hier, mercredi 14 décembre 2016.


Pour rappel, Casa Tram, filiale de RATP Dev. compte actuellement près de 120.000 voyages par jour. Elle a permis la création de plus de 600 emplois directs. Par ailleurs, le Comité d’attribution a également procédé au renouvellement de son Label RSE à deux autres entreprises.

Il s’agit, en premier lieu, de GFI Informatique Maroc qui  opère dans le secteur des nouvelles technologies de l’information et de communication pour le développement et l’intégration de logiciels informatiques. Cette entreprise emploie près de cent salariés et est bénéficiaire du Label RSE de la CGEM depuis 2008.

Le top management souligne que ce deuxième renouvellement vient attester de son engagement continu sur les différents domaines d’action de la RSE et sa mobilisation pour une culture d’entreprise fédérant l’ensemble de ses collaborateurs et ses parties prenantes autour des valeurs et comportements responsables.

En second lieu, il s’agit de SPIE Maroc, présente dans diverses activités dans le génie électrique, mécanique et climatique, de l’énergie, des réseaux de communication et des infrastructures de transport. Cette entreprise bénéficie du Label RSE depuis 2012.

SPIE Maroc précise que ce renouvellement vient renforcer les liens de partenariat et de confiance mutuelle avec ses donneurs d’ordres, ses collaborateurs, ses investisseurs et de manière large avec ses parties prenantes.

 

 
Article précédent

Il fait l'actu : Ahmed Khalil, nouveau DG de la zone Afrique du Nord et de l'Ouest de Dell EMC

Article suivant

Une convention pour améliorer le secteur bovin au Maroc