Environnement

Casablanca : Suspension des autorisations d’approvisionnement en polyéthylène pour 7 unités industrielles

Le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique a procédé à la suspension des autorisations d’approvisionnement en polyéthylène pour 7 entreprises industrielles opérant à Casablanca.


Cette décision a été prise suite au constat révélant que les 7 entreprises industrielles alimentaient, en polyéthylène, des ateliers clandestins de fabrication des sacs plastiques interdits, et en application de la loi n° 77-15 interdisant la fabrication, l’importation, l’exportation, la commercialisation et l’utilisation de sacs en matières plastiques, souligne la même source.

Ces ateliers clandestins, situés à Had Soualem et Mohammedia, avaient été démantelés, en décembre 2018, note le ministère, ajoutant que l’opération avait donné lieu à la saisie d’une quantité importante de matières premières (polyéthylène).

Selon la même source, la provenance de ces matières premières a pu être identifiée grâce au système de traçabilité mis en place par le ministère. Et de rappeler que le polyéthylène a été soumis au régime des licences d’importation depuis décembre 2016, afin d’assurer sa traçabilité et éviter son utilisation dans la fabrication des sacs plastiques interdits.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Vers une réglementation internationale ?

Article suivant

inwi lance sa nouvelle application