Société

Casablanca : 760 caméras pour surveiller la métropole

Parallèlement au coup d’envoi pour la réalisation de plusieurs projets de transport et de voirie pour une enveloppe d’investissements de 8,5 milliards de DH, le Souverain a également procédé au lancement du projet de développement d’un système de vidéosurveillance urbain, intelligent et optimisé. Objectif : garantir une plus grande sécurisation de l’espace public et une régulation dynamique du trafic.


Mobilisant des investissements de l’ordre de 460 millions de DH, ce projet pilote, le premier du genre au niveau du Royaume, consistera en l’installation de 760 caméras de vidéosurveillance à utilisation variable, la mise en place de 220 km de fibres optiques, l’aménagement de deux postes centraux et de 22 postes déportés, intégrera également les caméras du Tramway et d’autres caméras déjà existantes (aéroport, ports de Casablanca et Mohammedia, grandes surfaces et banques).

Financé conjointement par le ministère de l’Intérieur et la commune de Casablanca, ce projet avant-gardiste permettra, grâce à des techniques d’intelligence artificielle, la régulation du trafic routier, la détection automatique d’incidents (conduite à contresens, objets abandonnés, stationnement interdit ), la mobilisation à temps des forces de l’ordre et l’identification des objets, personnes et véhicules suspects. Il participera également à l’identification des véhicules volés, le calcul de la vitesse de circulation, le suivi automatique des objets mobiles, la gestion dynamique de la cartographie, outre la constitution d’une base de données de reconnaissance faciale.

 
Article précédent

Le Maroc figure dans le Top 50 des pays les plus innovants au monde

Article suivant

Signature de la nouvelle charte du tourisme durable