Agenda

Casablanca abrite la 4ème édition « Les Impériales »

La quatrième édition de la grand-messe de l’écosystème du marketing et de la communication, des médias et du digital au Maroc, « Les Impériales », aura lieu, du 3 au 9 février prochain, à Casablanca, autour du thème « Brand & Tech: Comment se réinventer ? »


Initié par l’Association « Les impériales », cet événement rassemblera des professionnels et experts marocains et étrangers du marketing, de la communication, des médias et du digital, qui animeront ou prendront part à des ateliers de formation, à des panels et à la présentation de résultats d’études sur le secteur, entre autres.

« Pour cette 4ème édition, nous désirons répondre aux différentes questions des professionnels du secteur, relatives à l’évolution des différentes techniques, particulièrement celles qui permettent aujourd’hui de valoriser la marque », a souligné Anouar Sabri, président de l’association « Les Impériales », cité dans un communiqué parvenu à la MAP.

L’observation des tendances mondiales, liées aux différents métiers de cet écosystème, dénote de l’impact exponentiel du digital et de la technologie sur l’intégralité de la chaîne de valeur, a-t-il poursuivi.

« Les Impériales 2020 » primeront les célébrités, les marques, les agences et les campagnes qui se sont démarquées durant l’année écoulée et ce, lors de la soirée de Gala « Les Étoiles », apogée de cette semaine riche et enrichissante.

La participation est ouverte aux marques, agences, équipes marketing internes, concepteurs, bureaux de conseil, agences de relations publiques, associations caritatives et à toutes les autres organisations qui ont fourni un marketing exceptionnel en 2019.

Créée en 2018, l’Association « Les Impériales » vise à fédérer l’ensemble des acteurs des métiers du marketing, de la communication, des médias, de la publicité et du digital.

Elle a pour mission de porter un haut intérêt à la communication, aux outils de l’information, à l’univers et au marketing, de mettre l’accent sur la dimension morale au sein de l’espace public, de soutenir le processus de développement durable, d’encourager l’esprit de citoyenneté, de solidarité ainsi que l’action sociale et de mettre à niveau la société civile socialement, artistiquement et pédagogiquement.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

DGI : voici le projet de la note circulaire pour la loi de Finances 2020

Article suivant

Vidéo. Affaire Carlos Ghosn : l'ex-patron de l'Alliance déballe tout !