Pandémie

Casablanca : l’enseignement sera exclusivement sous forme de distanciel dans 8 préfectures

Le ministère de l’Éducation nationale, a annoncé que l’enseignement à distance sera adopté à partir du 7 septembre dans les établissements situés à Casablanca intra-muros.


« Casablanca intra-muros est bouclée, ce qui veut dire que les 8 préfectures sont concernées. Il n’y aura pas d’ouverture des établissements scolaires pour l’enseignement présentiel. L’enseignement sera exclusivement à Casablanca sous forme de distanciel ». Dixit Saaïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, joint au téléphone par Challenge.ma.

Autrement dit, les élèves habitant les préfectures suivantes n’iront pas à l’école :

-Aïn Chock (arrondissement : Aïn Chock)

-Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi (arrondissements : Aïn Sebaâ, Hay Mohammadi et Roches noires)

-Al Fida-Mers Sultan (arrondissements : Al Fida et Mers Sultan)

– Ben M’sick (arrondissements : Ben M’sick et Sbata)

-Casablanca-Anfa (arrondissements : Anfa, Mâarif et Sidi Belyout)

-Hay Hassani (arrondissement : Hay Hassani)

-Hay Moulay Rachid (arrondissements : Moulay Rachid et Sidi Othman)

-Sidi Bernoussi (arrondissements : Sidi Bernoussi et Sidi Moumen)

Lire aussi|Covid-19 : nouvelles restrictions à Casablanca à compter de ce lundi 7 septembre [Officiel]

En application des consignes des autorités territoriales et sanitaires, l’enseignement à distance sera appliqué pour les élèves des établissements scolaires publics et privés et des missions étrangères qui se trouvent dans des quartiers fermés ou classés comme foyers épidémiques au niveau national, a-t-il précisé. Ainsi, ces élèves ne rejoindront leurs établissements qu’après amélioration de la situation épidémiologique dans ces quartiers. Pour cela, les académies régionales de l’éducation et de la formation annonceront la liste des établissements concernés au niveau de chaque direction provinciale. 

Lire aussi|Tests du Covid-19 : le Maroc entre au top 30 mondial

 
Article précédent

Adel El Fakir, Dg de l’ONMT : "notre challenge est de sécuriser l’avenir"

Article suivant

Covid-19 : nouvelles restrictions à Casablanca à compter de ce lundi 7 septembre [Officiel]