EconomieNon classé

Ce que prévoit le PLF 2016 en matière de fonds dédiés aux entreprises publiques

 


 Parmi les dispositions du PLF 2016 (Projet de Loi de Finances), il est prévu que le Compte spécial du Trésor relatif aux ressources issues des dons des pays du Golfe enregistrera dorénavant les fonds qui seront alloués aux entreprises publiques.

Sur un autre registre, on remarque que les recettes ordinaires prévues en 2016 atteindraient un montant de 212,4 milliards de DH, alors que les dépenses ordinaires se situeraient autour de 216,9 milliards de DH, soit un déficit ordinaire d’environ 5 milliards de DH. Le solde du budget général hors endettement et hors amortissement de la dette à moyen et long termes s’établira à 65 milliards de DH.

 
Article précédent

Toyota rappelle 6,5 millions de voitures. Quid du Maroc ?

Article suivant

Recensement 2014 L’exploitation des données livre les réalités