Entrepreneuriat

La CFCIM soutient trois start up

La Chambre française de commerces et d’industrie au Maroc (CFCIM) apporte son appui à trois Startups marocaines. Faisant partie des gagnants du Hackathon Morocco Social Tech, ces trois Startups (COOP360, CuiMer et Doumeign) bénéficieront du soutien et de l’expertise de la CFCIM. Ces jeunes entreprises se sont distinguées lors de la dernière édition du Hackathon, organisée par le Groupe Le Matin le 07 juillet 2017 à Casablanca.


COOP360 est une plateforme de vente en ligne (à l’échelle nationale et internationale) dédiée aux produits des coopératives rurales. La Startup propose également aux coopératives un accompagnement en vue d’améliorer la commercialisation de leurs produits (qualité, certification, labellisation, packaging, marketing, gestion, etc.). CuiMer conçoit et fabrique des articles de maroquinerie (sacs, chaussures, accessoires, etc.) à base de peaux de poissons. Enfin, Doumeign revisite l’artisanat de la vannerie en mettant au goût du jour des objets qui restent, toutefois, fabriqués de manière traditionnelle. Cette coopérative, située dans la région de Beni Mellal, vend ses produits de vannerie sur Internet.

Les trois entreprises bénéficieront, notamment, d’une année d’adhésion gratuite, d’un accompagnement à la création juridique et au dépôt de marque, ainsi que d’une visibilité sur les différents canaux de communication de la CFCIM (stands, newsletter, etc.). Soulignons que cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de sa démarche RSE (la CFCIM est le 1er organisme à avoir obtenu son évaluation RSE selon la Norme Internationale ISO 26000 au Maroc), ouvre la voie pour le lancement prochain d’un programme de la CFCIM, dédié aux Startups.

 

 

 

 

 

 
Article précédent

Société Générale : le Maroc pèse lourd dans le portefeuille Afrique

Article suivant

NL DU 27 septembre 2017