Patronat

CGEM : La dream team de Bensalah


Comme nous l’avions annoncé hier, la CGEM a tenu, hier, son premier Conseil d’administration (CA) après l’élection du binôme Miriem Bensalah-Chaqroun/Mohammed Talal à la Présidence de la confédération, le 12 mai dernier.

 L’ordre du jour du Conseil d’administration a porté sur le renouvellement des instances dirigeantes de la Confédération, conformément à ses Statuts et à son Règlement intérieur.  Le CA a procédé notamment aux nominations des membres du Bureau, du Médiateur, du Trésorier et du Trésorier adjoint, des Présidents de commissions permanentes ainsi que des Membres désignés au sein du Conseil (voir l’intégralité de la liste des nouveaux membres).

 Selon la CGEM, la composition du nouveau Conseil marque une plus grande ouverture sur la PME et assure une meilleure représentativité aux différents secteurs de l’économie marocaine. Il faut souligner que plusieurs nouveautés ont marqué ce gouvernement Bensalah II. En effet, conformément aux Statuts de la CGEM, la parité hommes/femmes a été respectée dans la nomination des membres désignés.

On notera également, et pour la première fois, l’entrée dans le CA de la CGEM d’une start-up, représentant les associations de jeunes chefs d’entreprise.

Enfin, et afin de mieux répondre aux objectifs du nouveau mandat, deux nouvelles commissions permanentes ont été créées à savoir la commission « e-entreprise et e-commerce » et la commission « relations avec les institutions internationales ». La CGEM compte aujourd’hui 24 commissions permanentes.

Retrouvez ici l’intégralité de la liste des nouveaux membres du Conseil d’administration de la CGEM

 

 

 
Article précédent

L’Amith s’accroche à la flexibilité aux règles d’origine

Article suivant

Le bureau africain de Glob Research au Maroc