LabelRSE

CGEM : Lydec, SNEP et TAQA labélisées RSE

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a octroyé son Label Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) à trois nouvelles entreprises. Il s’agit de la Lydec, de la SNEP et de TAQA Morocco.


La Lydec, entreprise qui emploie aujourd’hui environ 3.600 collaborateurs réunis autour d’un objectif commun, celui d’améliorer la qualité de vie des habitants et de contribuer au développement du Grand Casablanca. Lydec a formalisé son engagement en faveur de la RSE dans le cadre d’un premier Plan d’Actions développement durable publié en 2010. Suite à une écoute de ses parties prenantes et à mi-chemin du contrat de gestion déléguée, elle a également inscrit en 2012 cet enjeu stratégique au cœur de son projet d’entreprise « Synergies 2020 » au travers d’un axe dédié à la RSE.

Pour sa part, la Société Nationale d’Electrolyse et de Pétrochimie (SNEP) opère dans le secteur pétrochimique. La filiale de Ynna Holding exporte ses produits en Angleterre, en Espagne, au Portugal, en Egypte, en Tunisie et en Afrique Sub-saharienne. Elle enregistre ses produits selon la réglementation Reach et bénéficie de plusieurs certifications.

TAQA Morocco, entreprise engagée dans la construction, l’exploitation, la gestion et la maintenance de centrales électriques de Jorf Lasfar a, elle aussi, obtenu le Label RSE de la CGEM. TAQA MOROCCO a comme client principal l’ONEE en contrat de fourniture d’énergie électrique. Elle bénéficie de plusieurs certifications pour mieux maîtriser certains risques RSE et emploie plus de 480 salariés.

A titre de rappel, le Label RSE est octroyé, conformément aux règles et procédures mises en place par la CGEM, à la suite d’une évaluation des processus managériaux et de gouvernance des entreprises au regard de l’ensemble des principes et des objectifs définis dans la Charte de responsabilité sociale RSE de la CGEM, laquelle charte est définie en conformité avec les objectifs universels de responsabilité sociale.

 
Article précédent

Vivo Energy réitère son engagement auprès d'Injaz Al Maghrib

Article suivant

Le SIEL rend hommage à Tayeb Seddiki