Entreprise

CGEM : vers la création d’une Fédération Marocaine des Industries de la Culture

Au conseil d’administration de la CGEM, tenu vendredi 31 mars 2017 sous la présidence de la présidente Miriem Bensalah Chaqroun, nombre de questions furent inscrites à l’ordre du jour et frénétiquement abordées par une présidente toute auréolée d’une visibilité internationale à l’ombre d’un Souverain conquérant au sens propre et figuré. Elle a passé en revue des questions relatives à de plusieurs secteurs comme l’agriculture, l’industrie, le transport, les énergies renouvelables, l’artisanat et le développement du partenariat maroco-africain, estimant que les efforts des opérateurs doivent prospecter les opportunités dans les niches les plus enfouies.


Mais l’apport original de cette assemblée a été sans doute la plaidoirie de Miriem Bensalah Chaqroun pour la création d’une Fédération Marocaine des Industries de la Culture. Afin dit-elle de réhabiliter un secteur d’activité économico-social où se côtoient industrie, artisanat, création picturale et musicale, tradition culinaire et patrimoine orale immatériel. Il s’agit aussi a-t-elle précisé d’en faire  un cheval de bataille au service du développement dans notre pays en termes de création  d’emplois et de valeur ajoutée au profit du rayonnement du royaume.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

SM le Roi lance les travaux de réalisation de la Centrale Noor Ouarzazate IV

Article suivant

nl du 2 octobre 2017