Parlement

Chambre des Conseillers : la première partie du projet de Loi de Finances 2021 adoptée

La Chambre des Conseillers a adopté le 4 décembre la première partie du projet de loi de finances (PLF) n°65.20 au titre de l’année 2021.


On apprend que le texte a été approuvé par 30 conseillers de la deuxième Chambre du Parlement, réunie en séance plénière, alors que 15 autres s’y sont opposés. Un total de 202 propositions d’amendements ont été reçues des différents groupes parlementaires de la Chambre, mais seulement 24 ont été retenues. Ces propositions ont porté sur plusieurs volets, notamment la révision des impôts, les droits de douane et la contribution de solidarité pour les particuliers.

Lire aussi|Litiges fiscaux : la CGEM et la DGI mettent en place un « corridor »

En amont, la Commission des Finances, de la Planification et du Développement Économique à la Chambre des Conseillers avait adopté, à la majorité mercredi, la première partie du Projet de Loi de Finances 2021. Il sera procédé par la suite, au vote par la Chambre des Conseillers de la deuxième partie dudit projet conformément à l’article 53 de la loi organique 130.13 relative à la loi de finances, puis au vote du PLF dans sa globalité.

Lire aussi| Vaccin anti-Covid : tout ce que vous devez savoir sur le « Passeport Covid »

Le PLF-2021 repose sur trois orientations majeures, à savoir l’accélération de la mise en œuvre du plan de relance de l’économie nationale, le lancement de la première phase de généralisation de la couverture sociale et le renforcement des bases de l’exemplarité de l’État et l’optimisation de son fonctionnement.

 
Article précédent

Vaccin anti-Covid : tout ce que vous devez savoir sur le « Passeport Covid »

Article suivant

Relance économique : 50 milliards de DH de crédits garantis déjà mobilisés